Apprends à te connaître toi-même.
 
PortailAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Seule...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Lucas
Populaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 472
Age : 25
Parent divin : Arès
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: Seule...   Lun 25 Aoû - 14:02

[en fait il avait juste repoussé la dague mais pas grave ^^

bijou de famille => simpons xD]

Quand il vut Vanda rougir cela l'amusa. Vanda récupéra sa dague s'en qu'il ne s'en aperçoive vraiment et le combat pouvait enfin reprendre.

[faudrait qu'un choisisse qui gagne sinon se sera le combat éternel lol]

Lucas regarda sa prochaine victime dans les yeux. Il s'approcha non sans se presser d'elle. Cela permettait a Vanda de fuir mais d'un autre côté la fuite éternel ne serait pas une alternative, il faudrait bien un jour de la confrontation. Et en marhcnat d'un pas décidé et un peu conquérant il tentait d'impressionné Vanda, la déstabiliser en quelques sortes.

- Aller, on va se terminer ce combat non?

Lucas était à quelques mètres de Vanda et avec la lame de son épée il tenta d'éblouïr Vanda pour se permettre une attaque de front.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Seule...   Lun 25 Aoû - 20:29

[ze veux bien perdre, moi ! Je perds dans ce poste ok ?]

*Ma parole, il tente de m'impressionner ou quoi ?* songea Vanda en voyant la manière dont il marchait.

D'une certaine façon, cela l'amusa, mais elle ne le montra pas, concentrée sur le combat. Lucas lui laissait un chance (trop magnanime, ce gars...) mais la fuite éternelle n'avancerait pas beaucoup Vanda. Et puis, elle préférait éviter de passer pour une lâche... Elle ferma les yeux pour mieux se rappeler des techniques de combat qu'elle avait vu dans un cirque-arène, la jeune fille avait appris beaucoup de choses rien qu'en regardant...

*Et si je le déconcentrais en l'éblouissant avec ma lame ?*

Au même moment, Lucas dirigea sa lame de telle façon qu'elle reçut un rayon de soleil dans les yeux. Elle grimaça et détourna la tête.

*Et, y a triche, là ! Je croyais que seul les enfants d'Athéna pouvaient lire dans les pensées...*

Cette pensée la ramena à la réalité : le soleil, ça avait été sa tactique et Vanda n'a jamais de tactique idiote. Donc... Elle tenta d'attaquer en brandissant sa dague au hasard mais aussitôt, elle sentit une lame contre sa gorge tandis que d'une main, Lucas lui tordait le bras pour l'empêcher de se servir de sa dague. [tu dis si t'es pas d'acc !] Grimaçante, Vanda ouvrit enfin les yeux et comprit alors que c'était fini...

- Ca va, t'as gagné, tu peux me lâcher ! grogna Vanda, mécontente.

D'habitude, elle n'était pas mauvaise joueuse (pas toujours) mais le fait qu'elle avait envisagé la même tactique et qu'elle se soit fait prendre de vitesse la mettait hors d'elle. Elle aurait dû être plus rapide !
En plus, la douleur à son pouce commençait à se réveiller, et du coup, elle était de nouveau en colère.
Revenir en haut Aller en bas
Lucas
Populaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 472
Age : 25
Parent divin : Arès
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: Seule...   Lun 25 Aoû - 20:40

[oki ^^]

Lucas avait attrapé vanda qui avait brandit sa dague n'importe comment en dernier espoir. Il l'avait serré encore plus proche que la fois d'avant pour être sur qu'elle ne se fasse pas la malle. Et il avait aussi prit son bras avec un peu de force...

Quand elle lui dit qu'il avait gagné il fut content. IL faut dire qu'aussi non il aurait tout tenté puor se venger avec son sal caractère. Il la lâcha et remarqua qu'elle avait l'air fâchée.

- C'était exellent ce combat...euh...tu sais éteindre le feu je voudrais récupéré ma chaîne.
*C'est quand même un cadeau divin ! * bien qu'il navait pas montré ses pouvoirs à son adversaire.

D'ailleurs il entreprit de retrouve sa chaîne et il la vu dans les flammes, il attendit donc que Vanda éteigne le feu... mais voyant sa colère il n'était pas sur que cela allait bien se passer.

- Je t'ai pas fait mal? demanda t il un peu inquiet.
*C'est peut être pour ca qu'elle est un peu irrité???* se demanda t il en repensant à comment il l'avait attrapé. C'était un peu violent en réalité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Seule...   Lun 25 Aoû - 20:51

*A peine, à peine... Tu m'as juste bousillé le bras en plus de me piquer ma tactique, tête d'andouille ! Bon, pourquoi je m'énerve ? C'était chouette, comme combat, et il peut pas lire dans les pensées, donc il a pas pu me "piquer" ma tactique. C'est ça, zen...*

- Juste un peu, rien de grave. En fait c'est que tu m'as appuyé sur une brûlure donc...

*Brûlure faite à cause de toi d'ailleurs tu vas finir par en avoir une aussi sur l'arrière-train ! Calmos, zen, Vanda...*

La jeune fille prit une profonde inspiration pour se calmer. Ceci fait, elle répondit à sa question :

- Oh, ta chaîne, mais oui, bien sûr...

Vanda ne savait pas éteindre le feu à proprement dit mais elle pouvait diminuer sa puissance jusqu'à ce qu'il soit si faible qu'il s'éteigne de lui-même, ou encore que le vent s'en occupe. Chose étrange, cela ne marchait qu'avec son propre feu...
Donc, Vanda s'apprêtait à éteindre les flammes quand une idée lui vint.

- Je m'en occupe, répéta-t-elle.

Et elle fit monter les flammes d'un coup. Evidemment, elle avait fait exprès, créant un troisième feu, mais elle pourrait toujours mettre ça sur le compte de la maladresse.

- Oups, désolé !

*Ben quoi, j'ai bien le droit de me venger, sinon, c'est contraire à mes principes, j'ai sale caractère quand même !*
Revenir en haut Aller en bas
Lucas
Populaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 472
Age : 25
Parent divin : Arès
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: Seule...   Lun 25 Aoû - 21:28

- Excuse moi, c'était pas intentionnel.
Peut être ne disait il jamais désolé mais excuse moi, il pouvait le prononcer surtout à quelqu'un qu'il connaissait un peu à présent...

Ah, elle voulait bien s'occuper de sa chaîne. Lucas regarda donc la scène de loin. Et voila que la fille d'Hephaïstos allumait un troisième feu qui, qui plus est, était d'une grande force. Celle ci s'excusa mais Lucas n'y pretta pas attention. Il bondit vers les flammes attrapa sa chaîne qui lui brûla la main et la lança dans l'eau avant de plonger la récupéré. Elle était encore assez chaude mais tenable dans la main...

- C'est bon t'occupes plus...

Il ôta son gant pour constater les dégâts. Aie, une vilaine brûlure. Lucas ferma légèrement sa main et cela lui fit un mal de chien, mais en fait, cela ne le dérangeait pas vraiment, ca lui arrivati de temps en temps de vouloir avoir mal pour se sentir vivre... Il regarda Vanda dans les yeux et rangea sa chaîne.

- Pour ta brûlure je te conseil une pommade qu'il y a à l'infirmerie.

Il était arrivé plusieurs fois à Lucas d'y alelr à cette infirmerie, logique après 13 ans ici! Et il s'était déjà brûlé et la pommade qu'il y avait lui avait fait un bien fou : faut dire qu'il était pas mal brûlé bien plus qu'aujourd'hui!

* Elle va peut e^tre me trouver folle?* pensa t il en voyant les brûlures sur sa main... cela passerait vite de toute façon et puis si cela était vraiment insuportable il pourrait caché les bandages avec son gant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Seule...   Mar 26 Aoû - 11:37

Vanda resta pétrifié de stupeur. Même si d'habitude, elle ne laissait pas paraître ces sentiments, tout le monde pouvait voir qu'elle était ébahie en ce moment. Franchement, ce gars était fou. Fou à lier. Ce n'était même plus du courage ! Il aurait pu encaisser sa (mauvaise) plaisanterie et lui demander de nouveau de diminuer le feu. Elle l'aurait fait, elle n'était pas si méchante que ça... Mais non, Môsieur préférait aller se cramer la main !
Vanda s'approcha de Lucas et regarda la brûlure. Elle n'aimait pas les soigner mais elle s'y connaissait : elle en avait plein sur les mains, et sur les bras parfois. C'était plus facile de faire apparaître du feu sur sa peau et le feu, elle en avait besoin. Pour se rassurer, sentir sa chaleur, sa lumière. Depuis qu'elle savait faire apparaître du feu, il était devenu son second compagnon, avec Grignote...

"Pour ta brûlure, je te conseille une pommade qu'il y a à l'infirmerie"

*C'est moi qui aurais dû lui dire ça, vu que c'est lui qui en a le plus besoin...* songea Vanda.

Elle se sentait un peu coupable.

- Tu sais, mes brûlures, ça peut aller... Je suis quand même une fille d'Héphaïstos ! Mais la tienne... Ce n'est vraiment pas raisonnable. Donc, malgré ton magnifique combat, je persiste dans mon idée : tu es un imbécile.
Revenir en haut Aller en bas
Lucas
Populaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 472
Age : 25
Parent divin : Arès
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: Seule...   Mar 26 Aoû - 12:09

- Je n'ai jamais dit que je n'en étais pas un. répondit Lucas tout en continuant d'observer sa blessure.

En réalité si il avait été aussi fou c'était pour plusieurs raisons : la première car il ne pouvait absolument pas perdre cette chaîne, celle ci était inestimable à ses yeux car c'était elle qui lui permetterait de "tuer" son père, ensuite comment contrer une plaisenterie s'en faire le malade mental?

En plus il était vrai que Lucas se trouvait imbécile. Dans sa conversation dans la grotte avec mademoiselle Mélina, elle lui avait dit qu'il n'était qu'un petit insolent et d'autres choses encore, et Lucas n'avait rien nié. Il reconnaissait ces choses qu'on pouvait appeler défauts d'un point de vu extérieur au sien. Car pour lui son caractère était justement une grande qualité pour ses objectifs. Peut être que pour aller chercher sa chaîne c'était pas une qualité mais vraiment de la folie mais habituellement il n'était pas un vrai imbécile alors il pouvait bien l'être de temps en temps?

* Je me demande combien de temps ma blessure va rester...* songea t il tout en l'examinant.

- Bref, Vanda, je me demandais un truc depuis tout à l'heure, pourquoi quand je suis arrivée du paraissait dans une colère noir ? Habituellement se sont plus les gosses d'Arès qui entre en colère facilement...crois en mon expérience...

Il était vrai que pour trouver plus colérique que lucas c'était dur. Déjà tout petit c'était un colérique et plus tard il le sera toujours. Il avait au minimum une colère par jour et certains jours ce nombre explosait!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Seule...   Mer 27 Aoû - 12:40

Lucas examinait sa blessure. Il avait l'air songeur.

*Forcément pour un dur comme lui avoir une blessure comme ça, ça craint ! Enfin je suppose que c'est ce qu'il pense... Pourquoi j'étais dans une colère noire ? Parce que c'est dans mon caractère et que ça m'a démoli le pouce... Mais aussi parce que je ne voulais pas être surprise sur le point de pleurer pour un peu de solitude !*

- J'avais envie d'être seule. Ta présence m'a donc... Dérangé, et puis j'avais fait apparaître du feu sur moi. Quand le chien a fait un bruit j'ai sursauté et le feu a doublé de volume. J'ai jamais eu de brûlures qui m'ont fait aussi mal... Je ne suis pas immunisé contre le feu, tu sais.

*Je ressens la douleur aussi bien que toi... La physique comme la mentale. Surtout la mentale, en fait, et je crois que c'est la plus douloureuse...*

- Mais le feu prend mieux sur ma peau alors... J'aime bien le faire apparaître. Ca me...

*Et stop ! Je vais lui raconter ma vie privée là !*

- Enfin bref... Pour finir j'avais besoin de passer mes nerfs sur quelqu'un. Tu sais, les enfants d'Ares ne sont pas les seuls à avoir un caractère de chien... Mais j'espère que tu ne m'en veux de m'être emporté...
Revenir en haut Aller en bas
Lucas
Populaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 472
Age : 25
Parent divin : Arès
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: Seule...   Mer 27 Aoû - 13:06

- Tu voulais être seule?

*Elle paraissait pourtant contente quand on avait fait le combat amicale d'être justement pas seule...*
- Je préviendrai le chien et lui dirai de faire attention. Tu sais il est pas méchant mais c'est un solitaire et il aime pas trop les autres. Il ne s'attache pas non plus.

*On dirait qu'il a le même caractère que moi...du moins il a certain point commun avec moi ce cleps*

Quand Vanda ne termina pas sa phrase Lucas compris qu'elle était un peu comme lui. Qu'elle se fixait des sortes de règles pour ne jamais dévoilé tel ou tel chose sur soi. Car la peur d'en souffrir est tellement forte. Bien que pour lui c'était une raison légèrement idfférente. Il avait peur que le dieu de la guerre se serve de ses mêm epersonne et le fasse souffrir. Mais il y avait tout de même de la ressemblance.

- Moi? t'en vouloir de t'être emporté? Je te signal tout de même que j'ai failli de trucider tout à l'heure. plaisanta t il.

* Devais je en reparler? Devais je dire qu'à ce moment précis j'aurais tué le monde entier dans ma colère noire? je ne sais pas...*

Lucas regarda bien Vanda... Mentait elle? Lui s'était facile de percevoir ses sentiments grâce à ses yeux qui changeaient de couleur. Mais elle comment savoir.
*Elle faisait du feu et allait dire quelque chose dessus...*
[ca te dérange de dire que ton perso s'était assis sur le bord du quai? si oui ignore la suite]

Lucas vint s'assoir au côté de Vanda mettan ses pieds dans le vide. Puis il se tourna vers elle.
- Et maintenant, tu veux être seule ?

Lucas connaissait la solitude pour s'y etre enfermé volontairement. Malgré qu'il avait des amis, il s'était toujours obligé à penser qu'il n'était rien et qu'il était seul. Et cela marchait. Il avait vu ses 'ami" se faire tabasser sans réagir... C'était le crépuscule... c'était le garçon qui laissait mourir les dernier rayons de soleil sur sa vie...

Il la regardait de ses yeux perçants et bleu clair.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Seule...   Mer 27 Aoû - 13:16

- Oui, je voulais être seule !

La voix de Vanda avait un air de défi mais ses yeux évitaient ceux de Lucas, de peur qu'il y lise sa gêne... La gêne de mentir à son nouvel ami et de se mentir à soi-même...

"- Moi? t'en vouloir de t'être emporté? Je te signal tout de même que j'ai failli de trucider tout à l'heure. plaisanta t il."

*Oui, t'as faillit me trucider... J'ai d'ailleurs eu la trouille de ma vie... Idiot, va !*

Vanda s'assit sur le bord du quai, dans la position qu'elle avait adopté avant l'arrivée de Lucas. De nouveau, elle effleura l'eau de ses semelles. L'eau... C'était l'ennemi du feu, un élément incontrôlable et même pas joli car trop pollué, ici, du moins. Et pourtant Vanda avait toujours aimé l'eau, admiré l'eau... Peut-être aurait-elle préféré être fille de Poséidon ? Non, elle ne pensait pas. Ses sentiments par rapport aux éléments étaient si complexes... Souvent, elle doutait, se demandant si elle voulait être la fille d'Héphaïstos... Ou la fille d'un dieu tout court !

- Et maintenant, tu veux être seule ?

Lucas regardait Vanda. Ses yeux étaient bleus clairs, maintenant. Ses yeux qui avaient été rouges et noirs...

- Tu peux rester, si c'est ça que tu veux... Mais tu peux partir aussi. Ca m'est égal.
Revenir en haut Aller en bas
Lucas
Populaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 472
Age : 25
Parent divin : Arès
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: Seule...   Mer 27 Aoû - 13:38

---- Tu peux rester, si c'est ça que tu veux... Mais tu peux partir aussi. Ca m'est égal.

Lucas continua de l'observer.

- Ce n'était pas ma question...tu le sais.

Lucas voulait dire plus profondément. Voulait elle passer sa vie seule ou accompagnée? La question était simple, importante. Et Lucas savait que malgré n'importe quelle réponse cela ne changerait rien pour lui. Car il devait rester seul et que si une amitié naissait il devrait l'oublier. Même si cet fille l'avait apaisée en quelques sortes.

*C'est dur de se venger...
Je comprends pourquoi je suis le crépuscule...l'enfant qui abandonne ses espoirs. Qui les fait taire comme le crépuscule qui annéntit le soleil... Je suis le contraire de l'aube qui tente vainemetn de ne plus être seul et qui y parviendra. Moi je suis le crépuscule qui tente vainement d'être dans le désespoir de la solitude et j'y arriverai...*

Il regarda Vanda et l'imagina comme l'aube. Même sans savoir sa réponse. Il la voyait comme les doux rayons du soleil levant qui cherche et envoit la chaleur. Elle est le matin, celle qui s'éveille et qui grandira. Lui est le soir qui va mourir bientôt...

Lucas garda ses comparaisons pour lui, du moins pour l'instant...

Vanda allait elle mentir? Dire la vérité ? De toute facon pour lui elle serait toujours l'aube qui tente de sortir de l'eau alors que lui s'y enfonce...

Il regarda en face de lui mais le soleil ne se couchait pas encore à l'horizon sur la mer... IL se couchera encore ce soir...
*Je devrai revenir ou alors rester jusqu'au sior pour doucement me voir sombrer dans l'eau qui sera devenue abîme et ténèbres... Et demain Vanda sortir de cette eau sombre et apportera la lumière sur les autres...*

[je me sentais d'humeur poétique lol]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Seule...   Mer 27 Aoû - 13:49

[lol]

"- Ce n'était pas ma question...tu le sais."

Oui, Vanda le savait. Mais elle ne voulait pas le dire. En fait, elle avait envie d'aller vers les autres mais trop de rejets, de trahisons... Elle se sentait découragée. On n'est jamais mieux trahi que par les siens, on ne peut compter que sur soi... Tout ces proverbes qui lui revenaient en mémoire... Ils étaient vrais. Mais elle ne pourrait pas vivre qu'avec le feu ou sa souris pour compagnon. Non, elle ne pouvait pas... Elle sentit les larmes affluaient et détourna vivement la tête.

- Je ne sais pas... L'amitié et le soutien m'ont étaient trop longtemps inconnu. A l'orphelinat, trop de personnes sont passés devant moi sans me regarder... Ou me regardant sans me voir... Un fantôme, une âme perdue ne peut que traverser la main qu'on lui tend. Et c'est ce que je suis... Prisonnière de ma solitude... Je suis seule au monde et je serai seule au monde. Au milieu d'une foule, au milieu de mes amis si j'en ai, au milieu de ma famille si j'en fonde... Je serai seule au monde, toujours de l'amertume et toujours cette peur d'être rejetée...

Vanda se rendit soudain compte qu'elle avait commencé à exprimer ces pensées à voix haute. Que Lucas savait maintenant... Elle se releva et partit en courant, les larmes l'aveuglant. Elle ne voulait plus être avec lui, il savait trop de choses, il savait les choses qui font mal et il pourrait la trahir. Elle voulait fuir... Et en même temps elle espérait qu'il le retienne. Comme ça, elle ne se sentirait pas abandonnée... Tant de sentiments contradictoires !
Revenir en haut Aller en bas
Lucas
Populaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 472
Age : 25
Parent divin : Arès
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: Seule...   Mer 27 Aoû - 14:09

Vanda se lâcha. Lucas était pris au dépourvu. Il ne regrettait pas sa question mais fasse à tant de tristesse, tant de peur, tant d'amertume même. Il était incapable de réagir. Mais il pouvait pourtant comprendre...
* Elle a peur des autres et s'enferme dans une solitude alors qu'elle tente d'en sortir...tel l'aube...*

Elle se leva pour partir en courant. Lucas resta quelques secondes là à la regarder partir. Et sans s'en apercevoir ses yeux était gris. Gris profond. Un gris plein de tristesse.
* Suis je plus à plaindre que ceux qui sont dans la solitude sans le vouloir? Je suis égoïste...je m'enferme volontairement dans le silence et la solitude. Je porte la culpabilité de la mort de ma mère et je pense pouvoir alors rejeter les autres pour me débarasser de cette culpabilité dont personne à part moi et mon père ainsi que les monstres n'est responsable?
Merde!*
Il se releva pour courir vers Vanda. Il ne savait plus trop se qu'il devenait. Il avait oublié ses règles qu'il s'étiat fixé. Il avait oublié sa vengeance... Il avait oublié toute ses choses pour lesquelles il vivait depuis tant d'années...

* Il est tant de vivre pour de nouvelles raisons...* songea t il.

Lucas courrait pour rattraper cette jeune âme perdue et solitaire. Il l'attrapa par les poignets. Il la fit se retourner pour être face à elle. Et avec ses doigts il enleva ses larmes. Il n'avait plus besoin de parler. Ses gestes étaient assez explicite. Elle ne serait plus seule... Il ne voulait plus qu'elle soit seule. Il regarda la fille au cheveux violet et aux yeux vairons. Il la regarda à présent avec ses yeux gris.

- T'es plus seule...et tu n'as pas à avoir peur...

* J'oublie mes règles...j'oublie mes ambitions...juste pour ôter la douleur dans le coeur d'une autre. Elle est le soleil levant qui réchauffera mon coeur car elle est de flammes et de chaleur pour moi qui suis de glace. Froid à cause de ma vengeance...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Seule...   Mer 27 Aoû - 17:08

[c'est une déclaration d'amour ou quoi ? lol]

Vanda entendit un bruit de pas derrière elle. Puis Lucas l'agrippa par les poignets et la fit se retourner. Elle baissa les yeux pour ne pas le regarder et chercha à se débattre. A s'enfuir... Mais il lui redressa le menton avec tant de douceur qu'elle en a resté hébétée. La douceur d'un grand frère, d'un père... Ses doigts caressèrent ses joues toujours avec la même douceur, essuyant ses larmes. Il plongea son regard dans ses yeux vairons et elle se sentit subitement apaisée. Elle ne doutait plus : comment pourrait-il la trahir, lui faire mal alors que son regard était le reflet d'une tristesse partagée ? Il avait les yeux gris. Et Vanda songea tout d'un coup que le gris pourtant morne était la plus belle couleur du monde. Elle songea que c'était la couleur de la fidélité...

"- T'es plus seule...et tu n'as pas à avoir peur..."

*C'est vrai, je ne suis plus seule à présent... Mais est-ce que je le veux ?* songea Vanda.

Ces paroles avaient brisé l'instant de réconfort et la jeune fille retrouvait ses doutes malgré les yeux gris de Lucas. Comment savoir ce qu'elle voulait alors qu'elle n'avait jamais rien voulu ? Que ses désirs s'étaient retrouvés sans réponse et qu'elle avait dû les oublier ? En même temps, elle sentait qu'il lui fallait une présence humaine... Qu'il lui fallait quelqu'un qui la comprenait et qui ne la trahirait. Et si elle avait trouvé ce quelqu'un en la personne du rebelle du cours ? Vanda en avait marre de jouer la comédie, de cacher sa tristesse... Elle en avait marre d'hésiter, de ne rien faire au naturel, d'étouffer les cris de son coeur...

- Quand je ne suis plus seule, la peur persiste et augmente même, avoua la jeune fille, exprimant son besoin de se confier. Parce que j'ai peur de me faire trahir par celui auquel je me suis confiée...
Revenir en haut Aller en bas
Lucas
Populaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 472
Age : 25
Parent divin : Arès
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: Seule...   Mer 27 Aoû - 17:36

[c'est vrai qu'en l'écrivant c'était un peu ambiguë lol mais je ne pense pas que cela soit une vraie déclaration d'amour (peut être plus tard qui sait) c'est plus une amitié profonde et sincère ]

Dans les yeux de Vanda, Lucas qui, pourtant, n'avait jamais été très doué pour faire attention aux autres ou remarquer quoi que se soit, vu le doute.

Et après quelques secondes de silence, ses pensées furent confirmer par la voix légèrement tremblante et au bord des larmes de la jeune fille.
---------- Quand je ne suis plus seule, la peur persiste et augmente même, avoua la jeune fille, exprimant son besoin de se confier. Parce que j'ai peur de me faire trahir par celui auquel je me suis confiée...

Les gens ne peuvent pas garantir ces choses là. Et encore moins Lucas ! Il se savait indomptable et fougueux un peu fou et il avait passé beaucoup de temps de sa vie à se dire qu'il ne devait jamais éprouver un quelconque sentiments pour une autre personne. Alors comment pourrait il dire que jamais il ne la trahirait?

- Ne t'inquiète pas pour cela...
*L'aube vivra éternellement et un jour sortira des abîmes de l'océan et pourra faire confiance et surtout aura des amis de confiance*
- Car je sais que tu parviendra à avoir des amis qui jamais ne te trahirons...

Lucas ne disait toujours pas que jamais il ne l'abandonnerait ou ne la trahirait pas.

*Je suis le crépuscule...le rebelle solitaire... Je ne peux pas lui dire ça...j'aurais tellement peur de lui mentir...*
- Je ne sais pas te dire si moi, un jour je ne t'abandonnerai pas ou si un jour je ne te trahierai pas...

Lucas parlait sincèrement et ne savait pas quoi dire d'autres pour apaiser la peur de Vanda. Ce n'était pas lui qui serait stable. Il ne pouvait non plus lui mentir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Seule...   Jeu 28 Aoû - 9:32

[rah, toi et tes métaphores !]

"- Je ne sais pas te dire si moi, un jour je ne t'abandonnerai pas ou si un jour je ne te trahierai pas... "

Vanda ne savait comment réagir à ces paroles toujours aussi douces que les précédentes. Il était sincère, au moins, mais elle pourrait être de nouveau trahie, abandonnée... Cette idée la découragea. Au plus profond d'elle-même, elle sentit comme un grand vide. Tout les souvenirs où elle avait nouer une amitié, puis qu'on l'avait violemment repoussé remontèrent en elle, et avec toutes les larmes, toute la douleur...

*Ne pas pleurer, ne pas pleurer...*

Lucas la regardait avec tendresse, mais maintenant, Vanda savait que cette tendresse était peut-être éphémère... Sans qu'elle le remarque, des larmes remplirent ses yeux et coulèrent lentement sur ses joues.

*Dois-je le considérer comme un menteur ? Il m'a donné de faux espoirs... Je n'ai plus la force de le supporter... Plus le courage de le surmonter... Je ne veux pas être abandonnée de nouveau ! Je ne veux pas... Ca me ferait trop mal... Mon cœur ne peut pas supporter un nouveau de poignard alors que les autres n'ont pas cicatrisés !*

Vanda n'en pouvait plus de toute cette douleur, de cette peur oppressante. Elle n'en pouvait plus de se dire qu'elle serait sans doute trahie... Et elle s'évanouit.
Revenir en haut Aller en bas
Lucas
Populaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 472
Age : 25
Parent divin : Arès
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: Seule...   Jeu 28 Aoû - 12:41

[je tente d'améliorer ma façon d'écrire xd]

Vanda resta silencieuse mais elle semblati se battre intérieurement. Des larmes commencèrent à se perler sur ses yeux puis à couler lentement le long de ses joues pour ensuite tomber sur le sol...

*...est ce de ma faute?...*

Vanda commença à valdinguer et finalement Lucas dut la prendre dans ses bras pour ne pas qu'elle tombe par terre. Il tenait la fille d'Hephaïstos dans ses bras. Son corps sans vie laissait Lucas dans un grand désarroi.

* Merde...je fous quoi maintenant?*

Lucas n'était jamais tombé dans cette situation, car avant si une personne en face de lui était tombé dans les pommes, il l'aurait tout simplement laissé tomber sur le sol et serait partit.

- Vanda...dit il d'une voix si douce qu'elle lui semblait étrangère. Vanda...

Il décida de la porter et l'allongea sur ses bras. La tête de Vanda dans sa mains droite et ses jambes sur sur bras gauche. Toujours désemparé il réfléchit à une solution.
Aller à l'infirmerie? C'était si loin qu'il était à présent stressé que se soit trop tard. Alors il piqua un sprint pour la mettre à l'intérieur d'une bâtisse du port qui tenait encore miraculeusement debout. Ensuite il déchira un peu de son habit et fonça trempé le tissu dans l'eau pour ensuite le mettre sur son front. Il prit la main de Vanda dans les siennes.
-Vanda...Vanda...
continua t il d'appeler avec une pointe d'inquétude dans la voix. Cela ne lui était jamais arrivé. C'était tellement étrange qu'il ne se reconnaissait même plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Seule...   Jeu 28 Aoû - 14:06

"- Vanda... Vanda..."

Les paroles de Lucas pénétrèrent au plus profond de l'esprit de la jeune fille qui s'agita un peu, inconsciemment.

"- Vanda... Vanda..."

La voix était douce, agréable. Puis Vanda sentit comme un tissu mouillé sur son front... Elle s'agita davantage et mis accidentellement une baffe à Lucas (tu précises si tu veux pas mais c'est marrant^^) Son cri de douleur la réveilla en sursaut et elle se redressa. Visiblement, elle était dans un des bâtiments du port...

-Oh pardon, je suis sincèrement désolée ! s'exclama-t-elle.

Mais elle ne pût s'empêcher de pouffer de rire devant la joue rougie de son ami. Ami... Pouvait-on employer ce terme ? Les évènements revinrent subitement en mémoire de Vanda. Elle se sentit un peu honteuse de s'être évanouie. Elle avait dû lui causer bien du souci...

- Je suis désolée de m'être évanouie... C'est... Pardon...

*Attends cinq minutes... Il m'a amené ici comment ? En me traînant ou... En me portant ?!*

Vanda fit un bond en arrière et afficha une grimace dégoûtée.
Revenir en haut Aller en bas
Lucas
Populaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 472
Age : 25
Parent divin : Arès
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: Seule...   Jeu 28 Aoû - 14:26

Lucas attendit et finalement il eut un signe de vie, plutôt violent, de la part de Vanda. Il cria plus de surprise que de douleur, bien que la jeune demoiselle eut frappé assez fort.
Elle s'excusa mais Lucas sourit comme pour dire que cela n'était pas grave. Il avait sourit ! quelques choses de si rare que la plupart des filles auraient immortalisé le moment par une photo. Son sourire un brin chaleureux était si rare et si sincère...

Elle rigola devant la joue rougie de Lucas et celui ci ne put lui faire la tête pour la légère mocquerie de Vanda. Cela lui était bon de l'entendre rire. Elle s'excusa à nouveau et alors que Lucas était entrain de dire : "ce n'est rien". Elle bondit en arrière l'air légèrement ...dégoutée?

- Euh...c'set quoi le problème demanda t il perplexe.

Il ne comprenait pas...c'était quand même lui qui avait du la porter jusqu'ici et qui c'était inquiété alors qu'elle, elle était dans les pommes, chose agréable en plus ! (je parle d'être dans les pommes Wink ).

Lucas eut beau réfléchir il ne comprenait pas la réaction de Vanda. Il resta à distance car il devait sans doute être le noeud du problème bien qu'il était toujours incapble d'expliquer la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Seule...   Jeu 28 Aoû - 18:02

"- Euh...c'set quoi le problème demanda t il perplexe."

- Rien, absolument rien... Réaction nerveuse ! ^^' tenta de le rassurer Vanda, ne voulant pas être blessante.

Mais ça avait été plus fort qu'elle : l'idée qu'il la tienne dans ses bras comme dans un film à l'eau de rose... Pouah ! [et wi Orwy, t'arriveras pas à nous mettre ensemble ! Twisted Evil ] Bon, autant changer de sujet...

- Euh... Je crois qu'il faut que je rentre... Ma souris risque de mourir de faim, là...

En fait, Vanda crevait de honte. Comment avait-elle pu tout lui déballer puis s'évanouir devant lui ? Ca lui avait fait du bien, mais il ne savait pas si il allait la trahir ou pas alors autant ne pas s'attacher...
Revenir en haut Aller en bas
Lucas
Populaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 472
Age : 25
Parent divin : Arès
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: Seule...   Jeu 28 Aoû - 18:20

Lucas écouta attentivement son mensonge puis soupira.
*Si elle tient vraiment à partir...je me demande quand même se que j'ai fait...*
- On devra se revoir à l'occasion. POur ne pas se sentir trop seul, hein?

* C'est vraiment bizarre que ça sorte de moi...et pourtant, c'est sincère...*
Il en était certain, car sur un objet métallique il pouvait voir ses yeux qui étaient encore bleu clair...

- appelle moi dans tes moments de déprime. Je ne voudrais pas que t'agresses quelqu'un d'autre : moi ça ne me dérange pas.

Lucas avait dit cela sans pensée pour une relation amoureuse.
- c'est le **** ** ** **.

*J'espère qu'elle a de la mémoire. J'ai rien pour écrire*

- Bon ben, ciao.
Lucas se leva et se dirigea vers l'encadrement de la porte de la sortie (celle ci n'existant plus).
*Si elle veut aller près de sa souris...autant la laisser y aller près de sa souris?*
Lucas se demandait quand même vraimetn poruquoi elle aviat bondit en arrière tel une fauve.[oh, une métaphore mdr].
Il ne savait pas trop où aller et après avoir fait quelques pas en dehors du port il resta debout et regarda l'océan...

[si tu veux finir le rp, tu dis qu'elle passe devant lui et qu'elle s'en va Wink ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Seule...   Jeu 28 Aoû - 18:28

[ok]

"- appelle moi dans tes moments de déprime. Je ne voudrais pas que t'agresses quelqu'un d'autre : moi ça ne me dérange pas."

*J'aime bien agresser les gens mais j'essairais d'obéir... Pour une fois ! Et puis ça ne devrait pas être si dur mais quand même, j'ai honte !*

- Ciao !

Vanda lança ce mot avec un entrain feint, en réalité elle se sentait molle et un peu déboussolée. Ce qu'elle avait était si inahbituel... Et puis elle n'avait pas les idées toutes claires étant donnée qu'elle venait juste de revenir à elle. Bref elle était trop fatiguée pour que sa joie soit réelle... En passant devant Lucas elle remarqua ses yeux bleus clairs.

*Lui peut facilement se trahir avec ses yeux... Moi, non. Alors je mens à tout le monde... Même à moi.*

Ma jeune fille eut un soupir attristé puis elle partit. Car en fait, elle était restée ici plus longtemps que prévu et Grignote allait finir par vraiment mourir de faim !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Seule...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Seule...
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» En a marre de rester seule tous les soirs
» " N'UTILISER L'EAU QU'UNE SEULE FOIS... QUEL GASPILLAGE ! "
» La seule amitié qui vaille est celle qui naît sans raison.
» " La Seule Compagnie Dans tes Nuits de Pleurs sont les Etoiles, Elle brillent en toi et pour toi."
» moi j'préfère rester toute seule ~ lys&lloyd

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gnôti Sauton :: La presqu'île de Leucé :: Le vieux port-
Sauter vers: