Apprends à te connaître toi-même.
 
PortailAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 A l'orée de la forêt une délicate fleur (Pv Viggo)

Aller en bas 
AuteurMessage
Calista
Populaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 398
Age : 25
Parent divin : Aphrodite
Date d'inscription : 20/08/2008

MessageSujet: A l'orée de la forêt une délicate fleur (Pv Viggo)   Dim 24 Aoû - 18:48

Elle était comme une fleur dans la forêt. Comme un trésor gardé. On aurait pu croire qu'elle n'était qu'une illusion, mais non, elle était bien réelle. Vêtue d'une robe blanche et volante légèrement transparente des sandalette avec des lacet qui montait sur ses chevilles, assise sur un tronc d'arbre elle dessinait tranquillement telle un cadeau donné du ciel pour celui qui la voyait.

Oui Calista était installée un crayon à la main un bloc de feuille sur ses genoux, les jambes croisée et son visage malgré qu'elle ne souriait pas et qu'elle était concentré sur ses traits de crayon reflétait une beauté sans égal. Ses cheveux détaché volait à la lègère brise qui traversait le bois. La belle japonaise aimait le calme et la sérénité de l'endroit mais pas au point de vouloir devenir une fille d'Artémis! Il ne fallait pas exagérer!

Maintenant, venons en à son dessin, magnifique. Il était aussi beau qu'elle est belle (je l'ai déjà mis ca xD). Il représentait cette fois encore de la tristesse, une fille étendue dans l'herbe fraîche du matin du sang s'écoulant d'elle et tâchant de rouge la belle herbe verte. La fille ressemblait étrangement à elle mais Calista avait changé certain détails pour que personne ne puisse voir la ressemblance.

Elle changea de crayon pour prendre du vert foncé ; elle allait débuté le fond de la forêt de son dessin. Et leva la tête pour regarder autour d'elle. Il semblait qu'il n'y avait personne... L'air délicat de quelques fleurs qui poussaient au pieds des herbes vint aux narines de la fille d'Aphrodite.
*Oh que ca sent bon...*

Elle se reconcentra sur son dessin, un sourire sur le visage cette fois, car l'odeur l'avait réveillée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Viggo
Demi-Dieu Lambda
avatar

Féminin Nombre de messages : 117
Age : 22
Localisation : Drague-land
Parent divin : Zeus
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: A l'orée de la forêt une délicate fleur (Pv Viggo)   Lun 25 Aoû - 0:37

Viggo nourrit ses trois poissons rouges en regardant la mer par la fenêtre de la chambre qu’il avait choisi dans son bungalow. « Est » était de plus en plus gros, alors que « Viggo » et « Beau » avaient encore des tailles normales. Il soupira en s’allongeant sur l’épaisse couverture de son lit et se dit que faire un tour à l’extérieur. Il appela ses deux furets de compagnie, laisses en main :

« Inge ! Astrid ! »

Il se leva, les attrapa par le collier et les accrocha à leurs laisses respectives. Une fois qu’il s’était assuré que ses deux rongeurs adorés étaient bien harnachés, il sortit du bungalow et respira l’air un coup. Le vent avait une odeur à la fois iodée et mielleuse qu’il appréciait énormément. Il marcha, tenant fermement ses deux amies animales.
Ses pas le guidèrent à la forêt. Dès l’orée, une vision de bonheur le prit. Une belle jeune fille aux traits parfaits, dans une robe blanche très légère, des spartiates de cuir aux pieds, assise sur une souche.
Elle ressemblait à une nymphe, ou une déesse même. Viggo est rarement impressionné par le corps des gens, mais là, il fut absolument ébahi. Comment une telle beauté était-elle arrivée ici-bas ? Dans un univers si fantastique ? Elle ressemblait à un songe.
Le danois voulait s’approcher, mais il avait peur de briser cette beauté injoignable, ce rêve intouchable. Il avait trouvé un joyau, une perle rare, une pièce d’art antique qui risquait de s’effriter s’il osait lui parler.
Combien de fois a-t-il ressenti cette sensation ? Jamais. Il n’avait même pas imaginé cette scène dans ses plus belles rêveries.
Il restait planté là, devant cette magnifique vision du ciel, avec ses furets. Sans s’en rendre compte, il posa l’un de ses genoux au sol, et détacha les petites bêtes pour qu’elles courent au gré de leurs envies. Il rangea les laisses dans la poche de son pantalon beige qu’il avait assorti d’une chemise bleu clair, non rentrée dans le bas bien sûr : trop coincé.
Il finit par se décider de s’approcher de la perle rare qui ornait ces bois. Il s’assit délicatement au sol, à côté d’elle, mais pas trop proche, afin de ne pas la brusquer, lui faire peur, et il lui demanda :

- Es-tu une dryade échappée du rêve d’un grand poète ou la déesse Artémis elle-même ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calista
Populaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 398
Age : 25
Parent divin : Aphrodite
Date d'inscription : 20/08/2008

MessageSujet: Re: A l'orée de la forêt une délicate fleur (Pv Viggo)   Lun 25 Aoû - 0:58

[ouah quelle rp fantastique! va falloir faire parfait maintenant ^^]

Sans que Callista le remarqua un jeune homme se détacha des bois et s’avança vers elle, bien qu’il n’alla pas trop proche d’elle. Quand il parla cela fit presque sursauté la belle aux yeux foncé et bridé. Elle leva ses mêmes yeux vers le garçon.

- « Es-tu une dryade échappée du rêve d’un grand poète ou la déesse Artémis elle-même ? »

Callista avait l’habitude des belles paroles, des déclarations, des poèmes, et de toutes sortes de choses du même goût, mais elle devait avouer que le jeune homme en face d’elle avait un bon potentiel. Ses paroles légères, bien dosées sans trop ni trop peu, poétique sans être directement une déclaration d’amour étaient vraiment faite pour charmer la délicate fleur installée sur la souche. Mais il n’était pas aussi simple de draguer une fille d’Aphrodite…quoique.

Elle se mordit les lèvres puis jaugea de haut en bas le garçon.
*La beauté masculine réincarné… Blond, aux yeux bleu, bien habillé… Musclé juste comme il faut. (Elle ne se gêna pas pour regarder ses pectoraux). Il me le faut* songea t elle.
Elle se décida enfin à répondre : ça en valait la peine. Mais attention, ne pas être trop ouverte, c’est elle qui doit le prendre et pas lui, sinon elle pourrait facilement tout perdre, surtout avec les beau gosse.

- La comparaison avec la dryade est flatteuse certes, mais Artémis…

Elle pencha la tête sur le côté et posa sur le côté son dessin, se disant qu’elle n’en aurait sans doute plus besoin avec ce mec en face d’elle.
- Je suis presque obligée de dire que je la hais, puisque ma mère et elle se haïssent… Mais si tu me compares à elle se serait mal venu.
Callista sourit et se demanda de quel dieu venait ce jeune homme qui faisait déjà chavirer son cœur. Elle songea à Apollon mais cela lui semblait faux… Et passa les différents dieux dans sa tête.

* Il sait qui est ma mère, à moi de savoir qui est son parent divin ! Et sans dévoilé mon nom, il ne faudrait pas lui donner toutes les cartes…*
- Et de qui viennent ses belles paroles ? dit elle pour l'inviter à se présenter
*Sans doute minutieusement préparé à l’avance en fait…*

Callista s’empêcha d’inviter le garçon près d’elle : il ne fallait pas être trop direct. Elle changea de position ses jambes, les orientant vers le jeune homme.
*Il est vraiment trop canon, trop mignon, trop craquant...que c'est dur de résister, mais en tant que fille d'Aphrodite : il le faut*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Viggo
Demi-Dieu Lambda
avatar

Féminin Nombre de messages : 117
Age : 22
Localisation : Drague-land
Parent divin : Zeus
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: A l'orée de la forêt une délicate fleur (Pv Viggo)   Lun 25 Aoû - 15:14

La perle sursauta puis le regarda. Elle semblait touchée par les paroles qui étaient sorties de sa bouche sans qu'il ne s'en rende compte, subjuguée par l'immense beauté et la grâce qui émanait d'elle. Elle se mordilla les lèvres en le regardant, assez lentement -du moins... aux yeux de Viggo- et lui dit qu'elle avait été flattée par la comparaison avec la dryade, mais que celle avec Artémis ne convenait pas, que sa mère la détestait, que c'était mal venu, ce qui mit un peu mal à l'aise le beau danois. Sa mère devait donc être Héra ou Aphrodite... Artémis n'aimait pas la première pour les souffrances qu'elle a fait subir à Léto, et la seconde car c'était l'anti-vierge par excellence. La fille de Zeus lui sembla plus probable comme mère, car la jeune fille était vraiment belle à en pleurer.

- Et de qui viennent ces belles paroles ?

Bonne question... Viggo faisait rarement de déclarations de ce genre aux filles, mais très rarement. Il avait dut en faire deux ou trois poétiques pour charmer quelques demoiselles un peu rêveuses, mais là, ses mots étaient sortis immédiatement, touchés par la pureté de l'image qu'il avait sous ses yeux. Mais dire "Je ne sais pas" à la demi-déesse serai inconvenant, briserai ses chances de voir ce visage plus souvent. C'est pour cela qu'il dit :

- Viggo, fils de Zeus...

Son regard replongea dans le sien : un regard magnifique, profond, hypnotique... Le blond détacha ses yeux des siens, de peur d'y sombrer pour l'éternité, et tenta de regarder ailleurs. Mais comment faire pour regarder ailleurs avec cette fille devant lui ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calista
Populaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 398
Age : 25
Parent divin : Aphrodite
Date d'inscription : 20/08/2008

MessageSujet: Re: A l'orée de la forêt une délicate fleur (Pv Viggo)   Lun 25 Aoû - 22:03

[j'ai pris du temps désolé mais je devais faire des trucs alors je pouvais pas être à 100% dans mon rp ^^"]

*Un fils de Zeus ? Pas mal…* se dit la fille d’Aphrodite.
Callista avait l’habitude que les garçons la regardent dans les yeux mais à chaque fois elle aimait ça…Cela lui donnait l’impression de les subjuguer, de les contrôler de son regard. Elle resta assise, bien qu’elle aurait voulu se lever et être encore plus près du garçon qui ne semblait pas vouloir approcher la beauté réincarnée dans cette clairière. Doucement elle passa ses doigts sur ses lèvres comme pour réfléchir à se qu’elle allait dire. Mais que dire ? Habituellement c’était les garçons qui se lançaient et elle n’avait qu’à répondre. Bien qu’elle ne doutait pas de ses capacités à draguer elle avait un petit coup au cœur, un léger stress de mal faire.

- Et que vient vers le fils de Zeus dans cette forêt à observer (elle avait hésiter à dire mater mais cela était moins beau à entendre.) les jeunes demoiselles sans défense ?
Ce qui était vrai : Callista n’avait aucun pouvoir et était pas très douée pour se battre, mais cela ne lui arrivait jamais de devoir se battre (enfin presque…) car qui voudrait attaquer, blesser, abîmer une pauvre et délicate japonaise ?

Elle passa la main dans ses cheveux noirs et aidée du vent ceux-ci voletait légèrement. Elle avait la position idéal pour être belle, bien qu’elle n’avait pas vraiment besoin d’une belle position pour se faire désirer par tout garçon dans la fleur de l’âge.

S’approchant à petit pas deux bestioles arrivaient vers eux. Callista s’y intéressa pour se désintéressé de Viggo, tactique comme une autre pour le mettre dans une situation inconfortable : elle aimait ça. Les deux bestioles semblaient jouer entre elle tout en venant plus près.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Viggo
Demi-Dieu Lambda
avatar

Féminin Nombre de messages : 117
Age : 22
Localisation : Drague-land
Parent divin : Zeus
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: A l'orée de la forêt une délicate fleur (Pv Viggo)   Mar 26 Aoû - 14:04

Viggo tentait de regarder autre chose sur le beau visage de la fille d'Aphrodite -il était persuadé qu'elle mentait : elle devait être la déesse elle-même pour être aussi magnifique- et porta son visage sur ses lèvres. Raaaaaaaaaaaaaaaah ! Ses lèvres ! Le beau danois n'avait qu'une envie, y poser les siennes. Il regarda alors son nez... Un parfait petit nez. Pourrait-il l'embrasser, son nez ? Argh ! Il se laisse de nouveau aller. Alors il se concentra sur... sur un arbre juste derrière elle, ce qui donnerai l'impression qu'elle la regarde sans subir le supplice que lui infligeait cette perle rare.
Elle lui demanda ce qu'il faisait là, à observer les jolies jouvencelles sans aucune défense. C'est là que, attiré par sa voix, il la regarda de nouveau dans les yeux. Nooooon ! Pas les yeux !!! Il leva alors ses globes oculaires de quelques centimètres vers le haut et contempla son front. Le plus joli front du monde... Viggo aurai aimé pouvoir vivre en contemplant uniquement ce front et...

*Viggo ! Viggo ! Reprends tes esprits ! Reprends-les !!!*

Il se décida alors à répondre à sa question, fixant de nouveau l'arbre derrière elle, ce qui demandai un effort énorme :


- Je promenai mes deux furets et... Et je les ai un peu libéré pour qu'ils puissent courir tout leur saoul. Et là... Je t'ai vu.

Elle passa alors sa main dans sa chevelure noire, que le vent faisant bouger avec grâce, ce qui la rendit encore plus belle qu'auparavant. Aaaaaaaaaargh ! Ses cheveux, les plus beaux cheveux possibles, doux, soyeux, brillants... Il rêva alors de s'en faire une écharpe d'une beauté supérieure aux autres, mais cela ne risquerait-il pas de souiller la perfection émanant de la beauté qu'il avait sous les yeux.
L'adolescente porta ensuite son attention sur deux petites bêtes qui s'approchaient. Viggo les regarda avec attention et reconnut Igne et Astrid. Igne jouait à mordre le collier de son amie qui, pour s'en débarrasser, se secouait vivement, roulait par terre... En vain, comme à chaque fois que l'une d'entre elle commençait ce jeu. Elles faisaient cela souvent, et c'était toujours et encore une vraie partie de plaisir pour chacune d'entre elles.
Il siffla pour les attirer, tapotant sur ses cuisses pour les attirer. En le voyant, les deux furets femelles accoururent et se jettèrent sur lui pour grimper sur son corps.


- Je te présente Igne... Rah... Elle est où Igne ?

Elle en attrapa une qui grimpait sur son épaule droite, la seconde tenta d'escalader son dos :


- Non, celle là, c'est Astrid. Bon, bah... Je te présente Astrid, celle dans mon dos, c'est Igne.

Parler de ses furets pourrait peut-être être une bonne technique d'approche. Qui sait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calista
Populaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 398
Age : 25
Parent divin : Aphrodite
Date d'inscription : 20/08/2008

MessageSujet: Re: A l'orée de la forêt une délicate fleur (Pv Viggo)   Mar 26 Aoû - 18:04

Ce n’était pas un petit voyeur ? Tentant d’apercevoir au loin sa future proie avec qui il se jouerait bien ? C’était à la place un promeneur de furets ? [xD] Viggo attira alors les deux furets qui étaient visiblement les siens et tenta, malgré les caprices des deux bêtes de les présentés à la belle demoiselle.
Igne et Astrid ? Drôles de prénoms ? Calista tentait d’en trouver les origines, mais rien de sérieux ne lui vint à l’esprit…
- Je peux les prendre dans les bras ?
Demanda alors, souriant timidement, Calista tout en tendant ses bras vers Viggo. Ses gestes avaient été lents et sa main parfaitement manucurée se présenta pour se saisir des deux bêtes. Après elle tenterait d’apprendre l’origine de ses noms étranges…

Elle en profita pour observer une seconde fois (pour voir les détails il faut mieux bien regarder) le garçon qu’elle avait à ses pieds et qui d’ailleurs serait forcé de se rapprocher pour lui tendre les furets : animaux bien pratiques par conséquent. Le garçon, aussi beau qu’à première vue, était vraiment bien musclé…Calista s’imagina déjà, sa tête reposant sur son ventre, lui, lui caressant les cheveux délicatement et puis il cueillerait une fleur pour elle qu’il accrocherait dans ses cheveux pour les orner et les rendre encore plus magnifique…

Calista oublia son fantasme et redescendit sur terre… Ce mec était vraiment sublime, plus viril que les enfants mâles d’Aphrodite ou Apollon.
La japonaise regarda à nouveau ses yeux bleu clair. Comme l’eau pur qui sortirait de la roche, venant directement de la source [celle là, elle est transparente mais c’est pas grave lol]

* Approche mon coco n’ai pas peur… * pensa t elle tout en poursuivant sa seconde inspection de son corps, légèrement plus discrète que la première car là, elle ne devait plus montrer son intérêt...et malgré que ce fut dur elle réussit à achever de le détailler sans trop le montrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Viggo
Demi-Dieu Lambda
avatar

Féminin Nombre de messages : 117
Age : 22
Localisation : Drague-land
Parent divin : Zeus
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: A l'orée de la forêt une délicate fleur (Pv Viggo)   Mar 26 Aoû - 19:15

La belle fille d'Aphrodite demanda à Viggo si elle pouvait les prendre dans ses bras. Les deux ? En même temps ? Longtemps ? Elle pouvait toujours courir avec des bêtes pareilles. Ils risqueraient vite de faire le pari de qui arrivera à mordre les orteils puis tirer une mèche de cheveux le plus vite et en laissant le plus de trace de griffes possibles, les monstres ! Bon... Le danois exagérait un peu ses pensées : ses bestioles adorées étaient certes agitées et siphonnées du bocal, mais pas folles à ce point. Mais elles risquaient toutefois de mordiller la nymphe et de partir à l'ascension de son crâne en un temps record.

- Bien sûr... Attends, j'essaye de te les attraper.

Il arriva à prendre Astrid par le milieu du corps, et la posa dans les bras de la perfection incarnée, puis il tenta de prendre Igne. Il essaya d'attraper ce fichu furet qui s'était placé au milieu de son dos, là où la sorcière Karaba a son aiguille qui lui fait très mal dans Kirikou, sans trop gesticuler pour éviter de gêner la délicieuse demoiselle qui était en face de lui. Il finit au bout de quelques minutes à l'avoir et le tendit à l'adolescente rapidement, mais dans la vitesse, glissa en avant sur un tas de feuilles humides et... se retrouva sur elle, la faisant glisser en arrière. Les deux rongeurs s'écartèrent brusquement de la souche, et recommencèrent à jouer comme auparavant, laissant leur maître dans une position indélicate.
En effet, il était à quelques centimètres au dessus du corps de la demi-déesse, retenu au dessus d'elle uniquement par ses mains qu'il avait réussi à plaquer sur la souche grâce à un réflexe incroyable et qui lui permettait de ne pas la choquer en lui tombant dessus, sa tête au-dessus de la sienne, son regard bleu comme le torrent dans le sien, brun, chaleureux, magnifique...
Il avait bien comprit que la situation dans laquelle il s'était mit allait être difficile à s'extirper. Il aurait put alors balancer une ânerie critiquant sa maladresse passagère, mais au moment où il allait en prononcer une, les mots restèrent perdus dans sa gorge, tant il était subjugué par le regard de la jeune fille.


- Je... je...

Elle aurait put lui demander sur-le-champ de la vénérer éternellement, de lui servir d'esclave jusqu'à la fin de ses jours, de se faire lui-même offrande d'un sacrifice en son honneur, il aurai accepté sans hésiter. Il était totalement perdu dans ses iris et ses pupilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calista
Populaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 398
Age : 25
Parent divin : Aphrodite
Date d'inscription : 20/08/2008

MessageSujet: Re: A l'orée de la forêt une délicate fleur (Pv Viggo)   Jeu 28 Aoû - 14:06

Cali regarda, amusée, le fils de Zeus entrain d'attraper ses petites bestioles. Elle ne ria pas souria jusqu'à en faire plisser ses yeux. Il tendit enfin à la plus belle des demoiselle l'animal mais dans sa précipitation il glissa et tomba sur la déesse.

La demi déesse eut comme un flash back. Une image qui lui arriva comme l'éclair. C'était la nuit où son "petit ami" lui avait bondit dessus. Et à la place de voir Viggo le beau garçon musclé comme un dieu, elle vit le garçon qui avait tenté de la violer lui tomber dessus. Dans ses yeux la terreur se lut quelques instants. Mais l'image tel une vague se retira de son esprit et elle se calma.
Ses yeux redevinrent d'un beau brun doux et charmeur. Viggo avait ses deux mains sur la souche pour s'empécher de totalement tomber sur la déesse. Et sans se retirer, il voulut dire quelques choses mais les mots restèrent coincées dans sa bouche alors la déesse décida de prendre les devant. Elle tendit son index et du bout de ce doigt elle repoussa délicatement et avec élégance le beau blond. Et en meêm temps que Viggo se relevait, la déesse fit de même.
Elle était légèrement plus petite bien que déjà très grande pour une fille, que Viggo. Elle passa sa langue sur les lèvres d'une façon très séduisante puis prit la paroles puisque Monsieur semblait trop...inquiété des conséquences puet être?
Calista, malgré l'instant où l'image était venu la hantée avait été tout au long de la scène très amusée de la situation. Et cela ne la dérangeait nullement. Elle trouvait m^me cela "chou".
- Eh bien, le roi de la maladresse ne s'excuse pas? demanda t elle lui lançant un regard espiègle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Viggo
Demi-Dieu Lambda
avatar

Féminin Nombre de messages : 117
Age : 22
Localisation : Drague-land
Parent divin : Zeus
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: A l'orée de la forêt une délicate fleur (Pv Viggo)   Dim 31 Aoû - 18:46

[WAAAAS ?! Mais t'a cassé toute la beauté de la scène ! Maintenant, va falloir retrouver toute une autre mise en scène pour qu'ils soient en position pour s'embrasser ! XD ^^]

Viggo était perdu dans le regard de la belle. Par Zeus, elle était magnifique. Il aurait aimé réagir, mais ça lui était impossible. Il avait l'impression d'avoir perdu la parole rien qu'en la contemplant. Était-ce un blasphème que d'avoir porté son regard trop longtemps sur elle, et sa punition était-elle en train de l'atteindre ? Il réussit toutefois à se relever, lentement, doucement, le regard encore planté dans les yeux de la fille d'Aphrodite, incapable de s'en détacher. Quelque chose en elle était soudainement devenu très espiègle et elle lui demanda de présenter des excuses.
Des excuses ? Mais elle était totalement cinglée ! Le danois était incapable de dire un mot, et elle lui demandait des excuses ? Et ça avait l'air de l'amuser en plus ! Faut vraiment ne pas être sain d'esprit pour infliger ce genre de torture à quelqu'un ! Cinglée ! Cinglée ! Cinglée ! Cinglée ! Cinglée ! Cinglée ! Cinglée ! Cinglée ! Cinglée ! Cinglée !
Viggo réussit à reprendre ses esprits, par un grand miracle, et s'excusa d'une voix assurée -un miracle vu la situation !- :


- Je suis désolé. Ce genre de truc m'arrive rarement.

Il sourit, tentant de dévisser ses iris des siens, chose quasiment impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calista
Populaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 398
Age : 25
Parent divin : Aphrodite
Date d'inscription : 20/08/2008

MessageSujet: Re: A l'orée de la forêt une délicate fleur (Pv Viggo)   Mar 9 Sep - 22:04

[c'est qu'il faut pas lui rendre la vie facile à ton tit Viggo ^^]

*Il est plutôt bon... mais c'est moi qui vais contrôler la situation...* La mangeuse d'homme qui sommeillait en Calista était en alerte et prête à agir. Elle avait les trois choses nécessaire à l'opération : le regard, le contrôle sur l'autre quoique que Viggo semblait se ressaissir peu à peu et parler assurément, la situation favorable.

Elle se rapprocha un peu plus de ce fameu garçon.

*Igor...* sans comprendre pourquoi, ce nom traversa son esprit. Elle n'avait pourtant jamais éprouvé un quelconque désir à son égard. Il avait peut être été son ami mais c'était tout...
D'un autre côté, il avait été intime avec elle, il avait eu connaissance de toutes ses peurs, de son passé et même un jour elle liu avait raconté se qui la terrorissait et se qui la hantait chaque nuit. Mais il n'était plus. Il était mort. Et le visage sanglant de ce même satyre arriva comme un flash dans sa tête.
*Qu'est ce que je regrette le plus? cette nuit ou lui ?*

Face à Viggo RIEN n'était apparu sur son visage, ni la peur, ni la tristesse, elle avait gardé un visage radieux et enjoleur.

Mais, quand elle décida de parler à Viggo, elle avait tout oublié de ses plans de bases... Elle ne cherchait plus le garçon juste pour une nuit ou un instant, mais elle le cherchait pour le découvrir, apprendre à le connaître...
Peut etre que ce désir sera bref et que la mangeuse d'homme qu'elle est, ressortira, mais au moment où elle prit la parole c'était moins espiègle qu'avant, il n'y avait plus de drague clairement indiqué...
- Je parie que t'es un grand gaffeur et que tu me mens...et cette vérité se vérifiera car je suis sure qu'on va se voir de nombreuses fois.

Malgré cet air plus amical et moins "amoureux", Calista restait désirable mais la différence était notable. Cela serait sans doute ephémère...


[désolé retard et de ce rp xD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A l'orée de la forêt une délicate fleur (Pv Viggo)   

Revenir en haut Aller en bas
 
A l'orée de la forêt une délicate fleur (Pv Viggo)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gnôti Sauton :: L'ile principale : Odysseus :: La forêt-
Sauter vers: